Ce jeudi 18 juin avait lieu au self du collège un repas agri-local. Le chef cuisinier M. TINSA a bien voulu nous en expliquer la démarche.

Pourquoi un repas agri-local ?

Le Conseil Départemental vient de mettre en place fin mai une plateforme « agri-locale » qui permet de mettre en relation les collectivités avec toutes sortes de petits producteurs locaux : viande, légumes, produits laitiers… Cette plateforme permet de les contacter et de passer commande directement auprès de ces producteurs. Les cuisiniers passent commande 8 jours à l’avance et sont livrés directement.

L’objectif du Conseil Départemental est que chaque établissement atteigne environ 20% d’achats auprès de ces producteurs, toutes marchandises confondues, pour donner un coup de pouce à cette économie locale.

Quel est la démarche de ce repas au sein du collège ?

Ce repas organisé a permis de donner un regard différent aux élèves sur leur repas quotidien, en leur prouvant que ’l’on peut faire un très bon repas, complet, en se fiant uniquement aux petits producteurs de chez eux. Les produits sont artisanaux, et si le prix est un peu plus élevé, ils retrouvent toute la différence au niveau du goût !

Comment s’est passé ce moment d’échange ?

Quelques producteurs, Ty Pasta (pâtes fraîches) et la Ferme de Marie-Jeanne (volailles), ainsi que Mme Huet, une représentante du Conseil Départemental, sont venus le midi pour échanger avec les cuisiniers, échanger sur le métier de chacun : produire un bon produit pour les uns, en faire un repas qui soit apprécié à sa juste valeur pour les autres.

Les produits présentés par leurs producteurs.
Les produits présentés par leurs producteurs.

Avez-vous eu des retours ?

« Oui, certains enseignants sont même passés directement nous dire que c’était très bien ? »

D’autres retours positifs ont suivi via M. Costard qui a pu relever les appréciations de tout le monde.

Quel est l’impression des cuisiniers ?

C’était un gros travail, il leur a fallu s’y prendre dès le mercredi après-midi afin que tout puisse être en place avant les premiers repas, mais tout le monde a pu s’y retrouver.

Les petits plats préparés avec art.
Les petits plats préparés avec art.

Ils ont pu valoriser le travail des producteurs, ainsi que celui ds cuisiniers qui, ayant une matière première de qualité, peuvent faire un meilleur travail. Leur but actuel : continuer à commander à des producteurs locaux au moins une fois par mois.

Quel est le résultat sur l’économie locale ?

Cette démarche du Conseil Départemental est une garantie pour ces petits producteurs d’avoir régulièrement de grosses commandes, et d’avoir un peu plus de certitudes sur l’avenir. Une de leurs productrices pense faire à terme un seul marché au lieu de trois, forte de cette consommation régulière de ces produits.

info document -  PDF - 518 ko

Pour en savoir plus :

Le menu qu’avaient mitonné nos cuisiniers.

Le site de la plateforme Agrilocal22.

L’ensemble des photos de l’évènement.

Documents à télécharger